A R G I L E

FR
Français

Underground Investigation n°41
ARGILE - The Monotonous Moment Of A Monologue
Le tandem Jean-Jacques Moréac / S.A.S de L'Argilière, comme s'ils n'avaient pas encore prouvé leur talent en menant contre vents et marées MISANTHROPE, renoue avec l'avant-gardisme en endossant le patronyme d'ARGILE. Si l'argile est bien cette terre lourde qui vous colle à la peau dès les premiers contacts, qui est froide et humide, et qui possède ces reflets rouges sang, j'aime à dire alors que cette texture naturelle correspond parfaitement à la musique des duettistes en cause. En effet, l'ensemble baigne dans une lourdeur omniprésente qui peut déboucher sur des cavalcades sanglantes et d'où suintent les charismatiques interventions lyrico-théâtrales de S.A.S de L'Argilière.

La mélancolie et l'hystérie, le calme et la tempête, l'obscurité et la lumière, voilà autant de contrastes qui s'affrontent au sein des compositions pour devenir complémentaires et forger ce style caractéristique d'où s'échappent, en plus, d'excellentes parties synthétiques d'un pourpre profond qui leur sied si bien.

Pour apprécier cette matière à sa juste valeur, pas la peine d'avoir moisi dans un lycée agricole pendant des années à étudier la géologie. Il suffit de se laisser transporter au centre de la Terre dans ses flots de boue à la noblesse exquise ...

Steve

Last updated: 25 October 2002